• 16Sep
    Categories: Europe, Toutes Destinations Commentaires fermés sur Un séminaire à Cardiff

    Observer la ville de Cardiff lorsque l’équipe nationale de rugby galloise joue chez elle, c’est voir une ville à la fois la plus vibrante et la plus euphorique. Une vaste mer de rouge lave les rues alors que la ville sort du bruit, un mélange de tambours, de chansons et de rires. Ailleurs, une foule de ce calibre et de cette vigueur peut sembler intimidante, mais ici, la vague des hommes, des femmes et des enfants omet seulement la chaleur et l’excitation alors que la foule serpente vers le puissant Millennium Stadium (tant que vous ne soutenez pas l’Angleterre). C’est la ville par excellence, mais Cardiff n’est pas un poney à sens unique, et elle a acquis une réputation croissante en tant que destination touristique passionnante tout au long de l’année. Alors ignorez les sourcils de vos pairs et commencez à pratiquer votre «bien mais bon», parce que le capital de la taille d’une pinte a enfin sa place. En parlant de pintes, il n’ya rien de plus de Cardiffiens qu’un bon verre, et la ville est inondée de points d’eau.

    Des tavernes traditionnelles de longue durée, comme les City Arms, côtoient désormais une nouvelle génération de brasseries artisanales et de bars insolites, centrés sur le soi-disant «quartier culturel» de Womanby Street, mis en signet par l’institution galloise Clwb Ifor Bach. La ville a également beaucoup investi dans l’infrastructure de consommation avec l’ouverture du centre commercial de St David. Il ya donc maintenant suffisamment de chaînes internationales pour occuper les clients les plus difficiles pendant des semaines. Les boutiques, les librairies et les minuscules cafés des arcades de serpents de Cardiff accueillent également ceux qui recherchent des articles uniques. En dépit de toute cette modernisation et de l’anglicisation en cours, la ville a travaillé dur pour conserver son patrimoine, qu’elle affiche fièrement, notamment avec le château médiéval de Cardiff qui domine fièrement le centre-ville. Si vous pouvez trouver le temps, les excursions dans les régions périphériques de Cardiff Bay et Canton offrent encore plus d’attractions, tandis que les excursions dans la banlieue balnéaire de Penarth et le village pittoresque de Dinas Powys sont tout aussi gratifiantes. Cardiff est peut-être une capitale de la taille d’une pinte, mais elle déborde

  • 18Mai
    Categories: Afrique, Toutes Destinations Commentaires fermés sur Séminaire à Casablanca

    « Pourquoi as-tu dû venir à Casablanca? Il y a d’autres endroits. » L’appel de Humphrey Bogart à Ingrid Bergman dans le film classique Casablanca est vrai pour beaucoup de touristes aujourd’hui. Que ce soit la légendaire Marrakech à deux heures au sud, Fès fortifiée au nord, ou le séduisant Sahara au-delà des montagnes de l’Atlas, le Maroc est devenu une destination touristique très populaire. Mais Casablanca est une ville où les visiteurs semblent prêts à partir le plus tôt possible. Cela peut sembler une honte, mais c’est merveilleux d’avoir une ville avec une histoire intrigante pour vous. L’ancienne médina de Casa, la partie la plus ancienne de la ville, peut manquer du glamour des anciens souks de Marrakech, mais cette dernière peut ressembler à un parc à thème plutôt qu’à une authentique ville nord-africaine. Casablanca est la vraie affaire. Au-delà de la médina se trouve l’agréable nouvelle ville d’arcades fraîches et de boulevards bordés de palmiers, construits sous le protectorat français il y a un siècle. Son architecture art déco est parmi les plus raffinées, en particulier autour de la Place Mohammed V avec sa Grande Poste, son clocher emblématique et le Palais de Justice.

    Capitale commerciale du Maroc, Casablanca est sa plus grande ville avec plus de 7 millions d’habitants cosmopolites. Les gens sont attirés ici de tous les coins du pays, ajoutant leurs influences aux vibrations européennes durables. Un air de sophistication française imprègne les cafés et les restaurants de Casablanca, mais ce n’est qu’un aspect du circuit des restaurants et de la vie nocturne. Comme les établissements ne sont pas destinés à un public éphémère, leurs saveurs sont construites pour durer, et certaines des meilleures cuisines marocaines peuvent être trouvées à Casablanca – sans parler des attitudes les plus libérales à l’égard de la boisson dans le pays. Un certain nombre de projets signalent la modernité de la ville. Commandée par le roi, la mosquée Hassan II est l’édifice religieux le plus haut du monde, recouvert d’artisanat traditionnel. L’incroyable complexe commercial Anfa Place de Norman Foster a été construit, tandis que le développement ambitieux de la Marina de Casablanca est en cours. Avec une telle innovation, ainsi que de jolies plages et une scène culturelle vivante, les touristes pourraient bientôt se précipiter dans cette ville en mouvement.

  • 26Mar
    Categories: Europe, Tous les articles Commentaires fermés sur Séminaire entreprise à Lille

    Si Paris est la doyenne sophistiquée de la France, alors Lille est sa jeune soeur à la mode. Flirtant avec la frontière de la Belgique, Lille séduit par ses racines flamandes, ses excellents musées, sa gastronomie et sa bière, et la célèbre Grande Braderie (le plus grand marché aux puces d’Europe et le principal terrain de chasse des amateurs) le premier week-end de septembre. La ville, connue sous le nom de Ryssel en flamand, est la capitale de la région Nord-Pas-de-Calais, ce qui en fait le centre du nord de la France. Sa scène culturelle florissante va de pair avec une population jeune qui se gonfle avec les étudiants sur les multiples campus de la région.

    Autrefois une puissance industrielle produisant du tissu, la crise de l’industrie textile des années 1970 a vu Lille se désagréger, mais elle a délaissé ses problèmes avec le flair gaulois, répondant avec l’innovation typique pour tourner les fortunes de la ville autour. Grâce à une régénération vibrante, Lille s’est consolidée et a désormais la réputation d’être l’un des pôles culturels de la France. Sa créativité et son passé industriel ont souvent attiré l’attention sur Manchester, la ville industrielle du nord de la scène musicale du Royaume-Uni, mais maintenant elle prend ses propres designs.

    Le centre de Lille peut être grossièrement divisé en trois sections principales: le Vieux Lille (la vieille ville), la Grand-Place (autour de la Place Général de Gaulle) et le quartier République – Saint-Sauveur. Au-delà du centre, mais toujours dans la métropole lilloise et facilement accessible sur le réseau de métro, se trouvent les villes de Villeneuve d’Ascq (où le musée LaM abrite la plus grande collection d’art moderne de France) et Roubaix, qui abrite l’ENSAIT ainsi que le magnifique musée d’art La Piscine (anciennement une piscine Art Déco).

    Après l’ouverture de la liaison Eurostar à Londres en 1994, le secret le plus cool de la France a été dévoilé, avant que la peinture de guerre ne se poursuive, Lille étant devenue capitale européenne de la culture en 2004. Paris, Lille, la nouvelle femme fatale .

    seminaire lille

  • 01Déc
    Categories: Tous les articles Commentaires fermés sur Séminaire découverte du Costa Rica

    Vous voulez mettre vos collaborateurs au vert ? Et pourquoi pas le Costa Rica, une destination de rêve pour tout amoureux de la nature ? Le Costa Rica est en effet le pays le plus écologique du monde. A preuve, il est l’un des deux seuls pays au monde à avoir refusé de signer l’accord de Paris : il estimait qu’il n’allait pas assez loin dans ses propositions ! Soucieux de promouvoir un tourisme respectueux de la nature, le pays a eu l’excellente idée de proposer aux visiteurs de découvrir la forêt d’une autre manière. On ne peut qu’être admiratif face à un pays qui, tout en étant situé dans une zone de turbulences comme l’Amérique centrale, a décidé, dès 1949, qu’il pouvait se passer d’une armée pour consacrer ses efforts et sa combativité à la protection de son patrimoine naturel !
    Un patrimoine qui est, en outre, vraiment exceptionnel. Situé sur une bande de terre qui n’a guère plus de 250 km de large, entre le Pacifique et la mer des Antilles, il représente en effet à peine 0,03 % de la superficie des terres émergées. Mais il abrite pourtant 5 % de la biodiversité planétaire ! En outre, il est littéralement couvert de forêts. ,rotégées et soignées avec amour. Sa politique touristique est placée sous le signe du plus grand respect de l’environnement. Ce n’est pas un hasard si c’est justement au Costa Rica, plus précisément dans les forêts montagneuses de Monteverde, qu’est née la mode des circuits dans la canopée, une expérience palpitante qui permet de découvrir la forêt un peu à la manière de Tarzan, en s’élançant, arrimé à un câble, à 30 m du sol et sur une distance pouvant atteindre 700 rn entre des plates-formes de bois construites au-dessus de la cime des arbres. Il ne s’agit nullement d’une trouvaille ludique : l’installation de tyroliennes (c’est le terme technique) au-dessus de la forêt a eneffet été adoptée par des biologistes américains durant un projet de recherche au Costa Rica pour minimiser l’impact humain sur la forêt vierge et mieux étudier les espèces aériennes, des singes aux oiseaux — à commencer par le majestueux quetzél très coloré ! Et aujourd’hui, vous pouvez découvrir les merveilles naturelles du pays — les forêts nuageuses, sèches, ou tropicales — au cours d’un circuit effectué sans poser le pied par terre ! En franchissant même des canyons, des fleuves et des cascades ! Si vous êtes intéressé par cette destination, n’hésitez pas à nous contacter pour nous demander un devis personnalisé !

  • 20Nov
    Categories: Amériques, Tous les articles Commentaires fermés sur Séminaire nature sur la John Muir Trail

    Si vous aimez les expériences nature pour votre séminaire, alors cette expérience est faite pour vous. Nous vous proposons un trek, mais qui sera sans doute l’un des plus marquants de votre vie : il se passe en effet sur le John Muir Trail, qui peut être qualifié de paradisiaque pour tout amateur de randonnée ! Long de 340 km (ou plutôt de 356, car il s’achève curieusement à proximité du sommet du mont Whitney, et il faut encore parcourir 16 km de sentiers très ardus pour rejoindre « l’Univers des humains »), il part du parc de Yosemite, traverse les forêts nationales d’Inyo et de Sierra, englobées dans les zones protégées de la John Muir Wilderness et de l’Ansel Adams Wilderness, passe par le Devils Postpile National Monument et le Kings Canyon National Park et s’achève dans le Sequoia National Park ! Son tracé serpente à une altitude minimale de 2400 m et franchit six cols (le plus haut à 4009 m). Sur un peu plus des deux tiers, le trajet est commun avec celui de l’épique Pacific Crest Trail : 4 286 km, de la Colombie-Britannique, au Canada, à la frontière entre les États-Unis et le Mexique. Il se scinde également lui- même en une série de tronçons dans chaque zone protégée, pour ceux qui ne disposent pas du temps ou de l’entraînement pour l’affronter en totalité ! À la difficulté du parcours du John Muir Trail s’ajoutent la présence d’ours (il est nécessaire de prendre des précautions particulières quand on campe) et la rareté des points où l’on peut se procurer des vivres. Parmi ces derniers, il faut mentionner le Vermillion Resort, installé dans un cadre superbe, sur la rive du lac Edison. Il offre gratuitement à tous les voyageurs la première nuit et la première bière, en harmonie avec l’esprit de solidarité entre les hommes et la nature tel qu’il apparaît dans les écrits de John Muir. Côté pratique, si vous envisagez de vous lancer, informez-vous sur le moyen d’obtenir les autorisations. Cherchez les conseils concernant la préparation du voyage (notamment à propos de l’équipement et de la possibilité d’envoyer des vivres par la poste aux points de ravitaillement), les étapes, les difficultés rencontrées en chemin, et le comportement à adopter en cas de rencontre avec un ours brun. Il est impératif de se procurer une carte détaillée du parcours ! Enfin, essayez de trouver des compagnons de voyage sur Internet en vous inscrivant à l’un des forums destinés aux randonneurs qui parcourent le JMT chaque été. Un dernier conseil pour la route : l’objet le plus important de l’équipement est la « bear box », un casier métallique étanche où l’on met tout ce qui est susceptible d ‘attirer un ours. Préparez et prenez vos repas à 100 m de distance au moins de votre campement et, la nuit, ne gardez dans la tente aucun produit alimentaire, pas même de dentifrice. Car, curieusement, les ours bruns en sont friands !

  • 06Nov
    Categories: Europe, Toutes Destinations Commentaires fermés sur Séminaire randonnée dans le Yorkshire

    Vous recherchez de nouveaux sentiers de randonnée où emmener vos collaborateurs ? Vous souhaitez organiser un séminaire nature, loin de l’agitation du monde ? Et pourquoi pas le Wolds Way, l’une des plus belles destinations qui soit en la matière ? Sauvage, tranquille et parfois même inquiétant, les paysages à couper le souffle du Yorkshire semblent s’étendre à perte de vue. Et c’est au cœur de cette nature que serpente le chemin de randonnée le plus tranquille de Grande-Bretagne, créé il y a 25 ans par un groupe de marcheurs enthousiastes.

    Les 127 km du Yorkshire Wolds Way restent les moins fréquentés des sentiers de randonnées nationaux d’Angleterre. Pour beaucoup, c’est une bénédiction, car on y éprouve un véritable sentiment de liberté et il n’est pas rare de marcher seul pendant plusieurs jours sans rencontrer âme qui vive. Les randonneurs sont davantage susceptibles d’apercevoir un chevreuil en train de brouter ou un faucon crécerelle planant au-dessus de leur tête. Le Yorkshire Wolds Way serpente à travers les champs et les vallées et traverse de ravissants villages. Le panorama y est partout éblouissant, depuis la vue au sud sur le Humber jusqu’aux tours de la cathédrale de Lincoln au début de la randonnée, ou au nord, sur le spectaculaire cap de filey Brigg qui ferme la marche. L’on y traverse le célèbre village médiéval anglais de Wharram Percy, abandonné à l’époque de la peste au XIIIe siècle, et les tumulus de l’âge de bronze disséminés sur les hauteurs des Wolds. Les villages qui bordent le sentier semblent tout droit sortis d’une autre époque. Nul besoin pour autant d’arriver à cheval pour se présenter à l’auberge Ferry Inn de Brough bien que le bandit de grand chemin Dick Turpin ait été arrêté ici même en 1739, après une course célèbre de 322 km depuis Londres sur sa jument Black Bess !

    Si cette destination séminaire vous intéresse, n’hésitez pas à nous contacter pour obtenir un devis !

  • 02Oct
    Categories: Asie, Tous les articles Commentaires fermés sur Séminaire entreprise à Hong Kong

    La semaine dernière, nous avons eu la chance d’organiser un séminaire de trois jours à Hong Kong, pour 15 personnes. C’est une destination séminaire qui nous est fréquemment demandée, tant la ville est une plaque tournante du commerce asiatique. Mais c’est aussi une ville fascinante à découvrir, où le présent côtoie le passé et le futur. Nous vous la présentons aujourd’hui. Le territoire de Hon Kong est constitué de l‘île en elle-même, de la péninsule de Kowloon et des Nouveaux Territoires au nord. C’est une ville très animée, de jour comme de nuit. Imaginez. Dix mille restaurants. Sept millions d’habitants. C’est une mégalopole impossible à oublier, à la fois dynamique, invraisemblable et complètement exotique !

    Nos clients n’ayant généralement que peu de temps à passer sur place, nous leur proposons un séjour court qui permet de profiter au mieux des sites incontournables de la ville. Voici un exemple d’itinéraire sur trois jours qu’il est possible de réaliser.

    Jour 1 : La Garden Road
    Une fois débarqué à Hong Kong, vous commencez par découvrir à pied une partie du centre historique de la ville en passant par la Garden Road. L’occasion parfaite pour admirer les immeubles d‘importance tout en survolant un siècle complet d’architecture.

    Jour 2 : La baie Victoria
    Ici, tout tourne autour de la baie Victoria, qui sépare l’île de Hong Kong (le centre économique) de la péninsule de Kowloon (plus résidentielle). Vous pouvez vous rendre au Victoria Peak pour y faire l’ascension en funiculaire et apprécier la vue panoramique. Dans l’île de « Hong Kong », vous pouvez ensuite prendre le Star Ferry, qui permet de contempler l’une des plus belles baies du monde. Une fois arrivé à Kowloon, vous pouvez enfin aller vers le front de mer de Tsim Sha Tsui, qui s‘étend de la Tour de l’horloge jusqu’à Hung Hom et le long duquel de belles promenades s’offrent aux passants.

    Jour 3 : Le temple Sik Sik Yuen Wong Tai Sin et le quartier de Mong Kok
    Commencez votre journée par la visite du temple Sik Sik Yuen Wong Tai Sin, où trois religions se croisent : le taoisme, le bouddhisme et le confucianisme. Vous pouvez poursuivre en après-midi vers le quartier densément peuplé de Mong Kok, pour y découvrir d’authentiques marchés comme le marché aux fleurs, le marché aux oiseaux ou le Ladies Market, qui s‘étend sur plus d’un kilomètre. Une excellente manière de conclure ce bref mais riche séjour à Hong Kong !

    Si la destination vous intéresse, n’hésitez pas à nous contacter : nous vous présenterons un devis personnalisé en fonction de vos préférences.

    hong kong

  • 04Sep
    Categories: Europe, Toutes Destinations Commentaires fermés sur Un séminaire entreprise dans le Tyrol… à cheval!

    La semaine dernière, nous avons organisé un séminaire pour 25 personnes dans le Tyrol, une destination toujours très appréciée pour les amoureux de grand air et de paysages sublimes. Le Tyrol a en effet de quoi faire perdre la tête. Bien que le sud du Tyrol soit situé en ltalie, la majorité des habitants parle allemand. Nichée sur la frontière autrichienne, la région est jonchée de magnifiques montagnes, de vallées verdoyantes et de pommeraies séculaires où résonnent les cloches pendues au cou des vaches. C’est aussi la patrie du haflinger, race de petit cheval à l’allure régulière, dont la robe alezane est ornée d’une splendide crinière blanche et qui fut développée dans cette partie des Dolomites à la fin des années 1800.

    Rendez-vous aux écuries de Tolderhof qui proposent des randonnées d’une demi-journée ou une journée entière dans le paysage alpin. Vous y trouverez également une école d’équitation où l’on enseigne le dressage et le saut d’obstacles — idéal pour se perfectionner avant de s‘aventurer au-dehors. La randonnée ne se pratique pas exclusivement en été. En hiver, on prend un plaisir fou à galoper à travers une neige blanche et virginale. Vous pourrez aussi vous initier au ski joëring, qui consiste à s’atteler à un cheval et à se laisser tracter sur la neige, comme au ski nautique (vous devrez savoir skier, mais la pratique de l’équitation n’est pas nécessaire).

    Le soir, il est possible de séjourner à l’hôtel Post, un établissement qui dispose d’un spa proposant des massages et de soins d’aromathérapie pour reposer les muscles endoloris. Le restaurant sert des repas composés de cinq plats, ce qui est parfait pour refaire le plein d‘énergie après une journée bien remplie ! Mais il est aussi possible de séjourner dans un appartement jouxtant les écuries, d’où vous pourrez accéder à toutes les prestations de l’hôtel. Pour un séjour haut de gamme, il est également possible de réserver la Villa Prugger, une résidence de style Art nouveau pouvant loger jusqu‘à treize personnes et bénéficiant d’un grand jardin privatif. Idéal pour un séminaire exclusif en petit comité ! Si cette destination vous intéresse, n’hésitez pas à nous contacter pour obtenir un devis personnalisé.

  • 03Juil
    Categories: Europe, Toutes Destinations Commentaires fermés sur Séminaire entreprise en Irlande du Nord

    Il y a peu, nous avons eu la chance d’organiser un séminaire de trois jours pour 40 personnes en Irlande du Nord, une destination certes moins connue que sa cousine du sud, mais tout aussi intéressante, notamment pour sa fabuleuse Causeway Coastal Route. Cette route côtière, qui relie Belfast à Londonderry en passant par la Chaussée des Géants et Portrush, est empreinte de magie, et mérite vraiment d’être parcourue d’un pas tranquille. Chaque panneau de cette route paisible et étroite est une invitation à l’exploration. Petite suggestion d’itinéraire.

    Première étape : Carrickfergus Castle. Ce château fort roman, construit en 1177, est un des les mieux préservés du pays. Direction ensuite les Nine Glens of Antrim, de profondes vallées formées par de gigantesques glaciers à la fin de la dernière période glaciaire. Parmi ces glens, le parc forestier de Glenariff et ses cascades font une agréable balade. La route poursuit ensuite jusqu’au pont suspendu de Carrick-a-Rede, une impressionnante passerelle de corde qui permettait jadis aux pêcheurs d’aller chercher leurs filets sur une petite île. Ce pont de 18 m de long se balance à 24 m au-dessus de l‘Atlantique. La vue, depuis le sentier en haut des falaises, est à couper le souffle.

    Mais le meilleur reste encore à venir. La fabuleuse Chaussée des Géants n‘est en effet pas très loin. La légende dit que ces impressionnantes colonnes ou orgues basaltiques ont été posées par le géant Finn McCool qui entendait rejoindre un rival écossais. Histoire de se remettre de la promenade, l’on peut ensuite profiter d’une des grandes spécialités du pays. Bushmills possède la plus vieille distillerie de whisky officielle d’Irlande : l’on peut y déguster d’excellents assemblages dont le Bush mills 1608. L’on peut ensuite reprendre la route pour découvrir les ruines du château de Dunluce (XVIIe siècle), qui semblent défier l’océan. Posées au bord du précipice, elles sont parmi les plus impressionnantes d’Irlande. La route rejoint enfin Londonderry (ou Derry) qu’une promenade sur ses remparts permet de découvrir. Divers types de visites guidées sont proposés le long de cette route, que ce soit en bus, à cheval, ou à pied. Un train touristique à vapeur circule par ailleurs entre la Chaussée des Géants et Bushmills.

    Si cette destination séminaire vous intéresse, n’hésitez pas à nous contacter pour nous demander un devis.

  • 11Jan
    Categories: Europe, Toutes Destinations Commentaires fermés sur Un séminaire incentive à Cracovie

    Le mois dernier, nous avons organisé un séminaire pour 50 personnes à Cracovie, une ville universitaire qui possède un charme indéniable et a su devenir, ces dernières années, une destination séminaire particulièrement prisée.

    Si la ville évoque encore pour certains l’austérité communiste, Cracovie s’est depuis longtemps débarrassée du voile gris qui la recouvrait au temps du rideau de fer. Son patrimoine architectural et artistique témoigne de sa splendeur d’antan, et ses réalisations contemporaines sont la preuve de son dynamisme. L’ancienne capitale de la Pologne est redevenue une des grandes destinations touristiques européennes. Les jeunes y viennent de toute la Pologne pour fréquenter l’université Jagellone – l’une des plus anciennes du continent – et les touristes, à l’approche des fêtes, prennent d’assaut le marché de Noël de la vieille Rynek Glówny, cette place du Marché qui est pure poésie.

    La ville est en pleine mutation. Le quartier juif de Kazimierz est aujourd’hui devenu le paradis des noctambules. Le quartier ouvrier de Podgórze a lui aussi évolué, un grand nombre d’espaces verts ont été aménagés et de charmantes petites boutiques s’y sont installées. Nowa Huta, faubourg forgé au nom du réalisme socialiste dans l’immédiat après-guerre autour d’une énorme aciérie (pour masquer l’âme bourgeoise et cultivée de la ville), commence lui aussi à être très prisé.

    Églises gothiques, Renaissance et baroques voisinent avec des palais Liberty dans la cité médiévale, Stare Miasto, dont les remparts longs de 4 km ont été abattus au XIXe siècle pour faire place à la ceinture verte du Planty, sur le modèle du Ring de Vienne. On entre dans la ville par la Barbacane, bastion cylindrique crénelé en brique rouge qui défend Cracovie depuis le XVe siècle. Quelques pas plus loin, le musée Czartoryski, conseillé aux amoureux d’art antique, annonce l’élégante rue Florianska, à la fois historique et branchée, où se succèdent les vitrines des boutiques les plus tendance de la cité. En continuant par les rues encore plus huppées Grodzka et Kanonicza, on suit le tracé de l’ancienne route royale parcourue jadis par les monarques et les dignitaires de la cour pour se rendre au château royal de Wawel, surplombant la Vistule. À l’ouest de la place du Marché se dresse le Collegium Maius, le plus ancien et le plus prestigieux bâtiment de l’université de Cracovie, transformé aujourd’hui en musée et qui a compté, parmi ses plus célèbres élèves, Nicolas Copernic et Karol Wojtyla, devenu le pape Jean-Paul II.

    Si cette destination vous intéresse pour votre prochain séminaire, n’hésitez pas à nous contacter pour demander un devis.